Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/03/2010

Communiqué de René REVOL

Communiqué de René REVOL, tête de liste de la liste « A gauche Maintenant ! »
22 mars 2010

Les électeurs ont confirmé à l’échelle nationale leur vote du 14 mars en infligeant une lourde défaite à Sarkozy et à ses candidats. En Languedoc Roussillon dans un contexte où les listes de gauche (représentant 25% des exprimés du 1er tour) ne pouvaient pas être présentes au second tour, les électeurs ont majoritairement utilisé le bulletin « Frêche » pour manifester leur volonté de sanctionner la droite. On constate cependant qu’avec une participation très faible de 44% et une poussée des bulletins nuls et blancs, la liste Frêche n’est élue que par un peu plus de 20% des inscrits, ce qui pèsera sur la légitimité de son action.

Nous constatons que dans la région Limousin où une liste unitaire autour l’alliance Front de Gauche-NPA, s’est maintenue suite au refus du PS de l’intégrer dans la liste du second tour, cette liste de la gauche de transformation sociale est passée de 13% au premier tour à prés de 20% au second tour !

Les questions vitales auxquelles sont confrontés nos concitoyens demeurent : chômage, précarité, destruction des services publics et de la protection sociale….Dans ce contexte le rassemblement qui s’est constitué dans la liste « A gauche maintenant ! » et qui a fièrement représenté dans cette élection une gauche authentique et fidèle à un objectif d’émancipation et de transformation sociale, est décidé à poursuivre son action : nous le ferons en mobilisant citoyennes et citoyens sur les projets que nous avons portés dans cette campagne électorale : relocalisation des activités contre la mondialisation capitaliste, défense des services publics, retour en régie publique de l’eau, défense de la démocratie locale contre la réforme des collectivités territoriales…
Dés le 23 février nous serons dans la rue avec les salariés et les retraités contre la réforme des retraites, pour l’emploi et le pouvoir d’achat.

Nous donnons rendez vous à tous à notre local de campagne (7 place de la comédie à Montpellier) ce 23 février à partir de 17h 30 pour une rencontre conviviale et fraternelle pour marquer à la fois la fin de notre campagne électorale et le début de nos nouvelles actions unitaires.
René Revol.

Commentaires

Le mal que la gauche vient de faire au grand capital est comme la blessure qu'une bombe ferait à la mer. Tout se referme et continue.
http://associations.midiblogs.com

Écrit par : JOINVILLE | 22/03/2010

Les commentaires sont fermés.