Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/12/2010

Comment va la démocratie en Europe ?

Après les votes négatifs des quelques peuples qui ont eu l'occasion de s'exprimer directement sur le projet de constitution européenne (France non à 55%, Pays-Bas non à 63%, Irlande non à  53 % avec des oui populaires seulement en Espagne et au Luxembourg), les dirigeants européens, avec la complicité de la majorité des parlementaires des pays de l'UE, ont contourné l'opposition des populations avec un "simple" traité, celui de Lisbonne, qui n'obligeait que les seuls irlandais à revoter directement.

Aujourd'hui, ce traité, copie presqu'à l'identique quant aux contenus de la constitution rejetée par les votes populaires, est lui-même remis en cause par ces mêmes dirigeants pour mieux imposer les coupes budgétaires qui seraient nécessaires pour sauver le système bancaires en crise !

Et pourtant, il existe heureusement un dernier village gaulois qui résiste. Malheureusement pas en France. C'est l'Islande qui a refusé de soutenir le système privé bancaire par un vote à plus de 90% ; quand les populations ont le pouvoir de s'exprimer, elles savent aussi faire des choix prouvant que les seuls capables de comprendre et de penser ne sont pas les seuls technocrates de la commission européenne ou les élus au parlement de Strasbourg. Ils ont même décidé de rédiger une nouvelle constitution avec un choix démocratique des 25 citoyen(ne)s qui en seraient chargés.

constituante Islande 271110.doc

Un mouvement existe en France pour exiger une nouvelle constitution dans laquelle la population aurait les moyens de s'exprimer sans être obligé d'attendre les élections présidentielles. C'est l'un des mouvements de rassemblement qui peut compléter les 300 000 signataires pour la défense de l'école publique et les 310 000 pour demander un référendum pour une autre réforme des retraites.

http://www.pouruneconstituante.fr/spip/

Il est en effet peut-être temps de reprendre la parole par le maximum de moyens possibles !

Les commentaires sont fermés.