Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/05/2012

Voter contre Sarkozy, oui, mais intervention citoyenne nécessaire ensuite

Devant les dérives droitières et même extrême-droitières de Nicolas Sarkozy, il est absolument nécessaire de voter contre lui au 2e tour !

Mais, ce vote "contre" n'est malheureusement pas un vote d'adhésion à François Hollande. Il n'est que le seul moyen restant pour empêcher un deuxième quinquenat du président sortant. 

  • devant l'extrême timidité du programme de François Hollande pour lutter effectivement contre la crise et redistribuer véritablement les richesses au profil du travail et de la protection sociale ;
  • devant l'urgence d'un véritable audit citoyen de la dette pour ne pas rester dépendant de la bonne volonté du grand capital qui pille notre pays depuis 30 ans au travers de tous les gouvernements succesifs ;
  • devant la nécessité d'une refonte fondamentale et non marginale des traités européens en respectant le vote des français(e)s de 2005 ;
  • devant le danger d'un échec rapide de sa politique par manque de moyens repris au capital pour mener une véritable relance économique ;
  • devant la menace d'une redistribution des forces de l'opposition de droite au bénéfice du leurre d'extrême droite bleu marine ;

Il est urgent de ne pas attendre, dès le lendemain du 2e tour, pour :

  • imposer un suivi citoyen et public régulier des engagements du candidat socialiste ;
  • permettre que la chambre des députés puisse être réellement pluraliste à gauche en empêchant une majorité unicolore et en imposant ainsi un débat transparent public pour un véritable "changement maintenant" !

Ce blog, ou un autre ouvert spécifiquement, sera activé à cet effet en fonction des résultats du 2e tour

Les commentaires sont fermés.